Nettoyage et protection du liner

Nettoyage

En saison il est recommandé de nettoyer son liner une fois par semaine.

Après avoir vidé les paniers du skimmer et du préfiltre de la pompe, nettoyez la ligne d’eau avec un produit adapté non abrasif et sans solvant, puis brossez au balai les parois et le fond du bassin. Effectuez pour finir un contre lavage du filtre afin d’éviter son colmatage.

Il est aussi conseillé de renouveler tous les ans un tiers de l’eau de la piscine pour éviter la saturation en acide isocyanurique et de remplacer la masse filtrante au moins tous les 5 ans.

Hivernage

Vous pouvez hiverner votre piscine quand la température de l’eau est inférieure à 10°C.

Optez pour une couverture d’hivernage pour éviter le dépôt de feuilles mortes au fond du bassin. Dans le cas contraire, nettoyez le bassin fréquemment afin d’éviter que les impuretés tâchent le liner.

Maintenez votre traitement normal de l’eau ou utilisez un traitement spécial hivernage.

Pour éviter que le gel abime votre piscine ou son système de filtration, il est recommandé d’utiliser un dispositif antigel (gizzmo) ou de baisser le niveau d’eau. Ne touchez pas aux formations de glace, elles risqueraient de couper le liner.

Traitement et équilibre de l'eau

L’entretien de la piscine et de son eau sont très importants pour améliorer la durée de vie du liner. Un mauvais équilibre de l’eau peut engendrer des problèmes de taches et de plis sur les liners. La capacité de la pompe et de son filtre doit permettre une filtration de l’eau pendant 4 à 6h consécutives. Pour connaitre le temps de filtration vous pouvez appliquer la formule suivante :

temps de filtration = température de l’eau / 2

Il est impératif de faire tourner sa pompe quotidiennement surtout en cas de forte chaleur.

La température de l’eau ne doit pas excéder 28°C.

Il faut respecter le PH de l’eau

  • pH entre 7 et7.4
  • TH entre 8 et 25°F
  • TAC entre 8 et 12°F

L’entretien de l’eau doit être fait avec des produits spécial piscine. Plusieurs solutions sont possibles :

  • Le chlore inorganique dont le taux doit être maintenu entre 0.7 et 1.2 mg/l. Il est conseillé de le coupler avec un stabilisant pour garantir son efficacité
  • Le stabilisant ou acide isocyanurique qui ne doit pas dépasser 70mg/l.
  • Le brome, celui-ci ne doit pas dépasser 2mg/l
  • Le PHMB est un désinfectant qui est interdit depuis 2008 et ne doit plus être utilisé

 

 

 

Partager sur :